Je ne suis pas une professionnelle, ces conseils sont basés sur mon expérience personnelle. Donc tous les autres conseils sont les bienvenus ...

Au niveau ORGANISATION,

Pour le matériel, il faut prévoir :

- un gros cahier ou un classeur avec plusieurs feuilles simples pour faire les fiches individuelles des personnes.

- un cahier de brouillon pour noter au même endroit toutes les informations : recherches à faire plus tard, localisation des actes trouvés...

- un tableau récapitulatif des fiches individuelles car avec de la chance vous allez remonter rapidement sur plusieurs branches en même temps. Donc autant de noms de famille différents à retenir.

Voir même un "arbre" généalogique simplifié sur une feuille blanche. Vous saurez ainsi à quelle branche appartient tel nom de famille d'un seul coup d'oeil.

Pour la méthode de rangement, 

- Je vous conseille la numérotation de SOSA pour classer vos fiches individuelles. Elle est très simple, la personne de départ est la fiche n°1. Son père est le numéro x 2 ( soit là n° 2) et sa mère le numéro X 2 + 1 ( soit n° 3) et ainsi de suite ...

pour le n° 2 son père est 2 x 2 = 4 et sa mère 2 X 2 + 1 = 5

pour le n° 3 son père 3 X 2 = 6 et sa mère 3 X 2 + 1 = 7

Les mères seront toujours des n° impairs et les pères des n° pairs.

- Quant aux actes trouvés, à vous de voir soit dans des pochettes plastiques regroupées dans un classeur, soit dans un lutin, soit des pochettes .... En tout cas, pensez à mettre le numéro SOSA de la personne concernée sur les actes,au dos par exemple. 

Au niveau de la collecte des informations,

Pour la prise de note, il faut TOUT noter, même les nom, âge, profession et domicile des témoins. Parfois ces informations vous permettront de retrouver la trace d'un ancêtre. Un lien existait forcément entre lui et votre aieul, cela pourrait s'avérer utile si celui-ci vient d'une autre ville ou paroisse dont vous n'aviez pas connaissance.

Pour la véracité des informations, il ne faut pas croire tout ce qui est écrit comme forcément vrai. Vous constaterez rapidement que l'âge est approximatif. Donc il convient de rechercher un autre acte non pas en faisant l'année de l'acte moins l'âge indiqué mais en étendant à plus ou moins quelques années parfois 3/5 ans !

De même les prénoms pouvaient changer dans le temps. L'ordre des prénoms n'a pas non plus une grande importance. Dans l'acte de naissance cela peut-être Jeanne Rosalie, dans l'acte de mariage Rosalie Jeanne Thérèse et dans l'acte de décès Jeanne Thérèse. On sent le vécu là, non ;-)

Pour le contrôle des informations, il est donc important de tout noter et de faire des recoupements entre les différents actes. De même il était courant dans une famille de donner les mêmes prénoms de générations en générations. Par conséquent  les cousin(e)s portaient parfois les mêmes prénoms et quelquefois ils étaient déclarés dans le  même ordre dans les actes de naissance. 

En résumé, l'organisation et la patience sont indispensables. Il ne faut pas espérer "boucler" sa généalogie en 1 mois ou 2.

Si vous êtes pris par le virus, c'est une passionnante aventure qui vous attend.

Vous risquez de toujours vouloir en savoir plus, donc plus de temps à prévoir et de notes à collecter et à stocker .... Savourez, profitez mais sachez aussi faire des pauses pour prendre du recul et mieux revenir avec de nouvelles idées de pistes.

Bonnes recherches